samedi 29 mai 2010

Fat Joe ft. Young Jeezy - (HaHa) Slow Down


Fat Joe ft. Young Jeezy - (HaHa) Slow Down

Fat Joe c'est le mec qu'est plus connu pour les photos de lui où on le voit s'empiffrer au KFC, être le pote de Big Pun, un autre obèse célèbre et pour s'être fait fermer sa grande gueule par 50 Cent qui mériterait aussi qu'on lui ferme la sienne de temps à autres. Oh et Fat Joe a un passe droit : il arrête pas de dire "nigger", le fameux N-word et personne ne lui en tient rigueur. Il se considère comme un reunoi d'ailleurs. Il est souvent témoin dans des affaires de meurtres, bref c'est le genre de mec qui fait penser aux persos de rappeurs dans les séries TV genre Les Experts ou autres. Avec lui sur cette chanson, Young Jeezy, un mec dont y a pas grand chose à dire à part qu'il rappe toujours pareil et que cette chanson fait pas exception à la règle.


On est un peu cons, on l'aurait pas reconnu, c'est le genre à passer inaperçu.

Après le clip pompe, ou rend hommage à, ça dépend de votre avis personnel sur Tarantino après, la scène d'intro de Belly de Hype Williams. Lui, c'est un mec qu'a réalisé pleeeeein de clips dont le fameux clip de Ne-Yo qui avait réinventé le 16/9 avec se bandes noires où il se passait des trucs. Bref, Belly est même pas sorti au ciné en France, c'était avec DMX et Nas entre autres. En VF, ils ont été respectivement doublés par Joey Starr et Oxmo Puccino, c'était pas beau à entendre. Le film était loin d'être génial et la scène d'intro montrait le braquage d'une boîte de nuit. Les mecs rentraient, prenaient le fric et sortaient. Là, on va voir que même pomper un truc aussi commun, ça peut être dur pour certains.
La chanson en elle même se fait appeler (HaHa) genre ils sont partis pour se foutre de notre gueule direct et Slow Down, Ralentis quoi. J'ai même pas trop cherché à écouter les paroles mais vu les mecs impliqués, ça doit pas voler très haut. Si ça vole haut ben désolé mais si je taillais pas pour rien, serais je votre hater professionnel préféré ? Pas sûr.


Et ouais, Fat Joe a les putes en option collées sur sa bagnole.

Bon, le clip c'est de la merde hein. On apprend que c'est réalisé par un certain Parris. La chanson est pourrie aussi puisqu'elle sample la musique d'intro de Belly justement donc c'est dans la continuité et c'est juste Fat Joe qui braille pendant trois minutes et quelques, moins sa pause gâteaux pendant laquelle Jeezy le remplace sans génie. Le clip se divise en trois parties, les mecs au ralenti qui marchent dans la boîte de nuit, Fat Joe sur un pont qui continue à gueuler et les mecs en bagnole avec des phases où un reunwa surfe sur la bagnole alors qu'ils roulent et c'est rien que pour ça que j'ai décidé de parler de ce clip. Le mec surfe sur la bagnole alors qu'elle roule ! J'avais jamais vu ça. C'est franchement un des trucs les plus cons et en même temps les plus cools que j'aie vu de ma vie. J'espère que Shia LaBeouf ou la remplaçante de Megan Renard feront ça dans Transformers III. Surfer sur une bagnole qui se transforme en robot géant pour aller se foutre sur la gueule avec un autre robot. Boaye !


Coolest thing ever

Vers la fin du clip, on a un plan d'un sac de sport plein de fric. Et d'autres plans ici et là pendant la fin où on voit le sac se remplir. On en déduit à la fin quand on les voit partir dans une bagnole qu'on a jamais vue jusque là avec un sac de sport dans les mains qu'ils viennent d'emmener le fric mais on sait pas si c'est du vol, si c'est leur part ou quoi. C'est juste que c'est comme ça et qu'on doit fermer notre gueule quoi. On a vu de mauvais clips avant ça, genre Miss California qu'était l'histoire de ces deux brailleurs qui allaient à une fête sur la plage. C'était léger mais c'était déjà ça. Là, y a tellement presque rien que ça marche pas. Donc si vous voulez faire des clips de rap, donnez nous quand même un minimum de sens. Un minimum. Oh et y a aussi un putain de placement de produit pour une boisson toute rose qu'a l'air grave gay quand on voit la gueule de la bouteille, on dirait un truc de Sephora, ça s'appelle NUVO et c'est de la vodka pétillante. Me demandez pas si c'est bon. Je bois pas. Mais avouons que la bouteille fait très esthétique et que si j'étais une fille ce serait ma boisson préférée. Et si j'étais un fils de pute, ça serait LA boisson que j'offrirais à toutes les filles espérant les bourrer suffisamment pour qu'elles fassent une erreur de jugement et qu'après l'alcool, ça soit à mon tour de les bourrer. Mais je suis pas comme ça, je saoule les filles au Coca moi.
Je serais bon pour faire des billets de blog sponsorisés ou pour vendre un produit tout simplement. J'ai raté ma vocation.


"La honte, je m'affiche avec Fat Joe quoi… J'espère qu'on va pas me reconnaître."

Clichés clippesques. 4.5/5. On atteint l'excellence là quand tant de trucs nous sont balancés à la gueule sans trop de logique ce qui fait encore plus ressortir ces conneries. Pas l'excellence parce que y a un truc qu'on nous refont une deuxième fois donc ça vaut pas le coup.


La machine qui compte le fric comme si on était dans une série B des eighties. Check.


La grosse bagnole. Check.


La fille facile et aux gestes suggestifs. Check.


Tous les potes du tiékar dans le clip ou ce qui y ressemble en tout cas. Check.


Encore plus de fric. Check. Mais ça compte qu'à moitié hein, on se fait pas baiser comme ça.

Pas de trucs en plus, je suis pas d'humeur.
Mais n'oubliez pas : buvez du NUVO.

1 commentaires on "Fat Joe ft. Young Jeezy - (HaHa) Slow Down"

Mogadishow on 30 mai 2010 à 05:45 a dit…

Je mettrai juste un bémol à ce que tu dis, la chanson est pas trop mal. Pas folle quoi, mais ça passe. Vite fait. Disons que si elle était n°1 des ventes en France à la place des trois pédophiles là, de la Fouine ou de je ne sais quel comédie musicale, bah j'serais bien content.

Pour le reste, je suis d'accord avec toi. Young Jeezy, c'est juste un sous-Ludacris en plus gangsta. Si demain il venait à disparaître, on le regretterait à peu près autant que ce connard de Michael dans Lost. Enfin j'dis ça, on ne le remarquerait sans doute pas alors je dis un peu de la merde là.

Pour le clip, c'est juste LE clip de base de rap US. La nuit, les filles, les bagnoles, les ralentis en boîte. Sauf que là, le mec a l'air de croire qu'il a fait quelque chose de vachement mieux puisqu'il met son nom au générique (alors que franchement, quand on ne sait pas écrire Paris correctement, ce que même Hilton sait faire, on s'abstient quoi).
Bref, brillante critique une fois de plus, et je sais d'accord avec toi, le surf sur la bagnole c'est à la fois cool et débile (dans le clip de Whoa, Black Rob et Diddy faisaient pareil mais sur un camion je crois, donc même ça, il n'a pas eu l'idée tout seul)

Enregistrer un commentaire

Followers

 

J'<3 pas tout (sauf les teen-shows et Michael Bay) Copyright 2008 Shoppaholic Designed by Ipiet Templates Image by Tadpole's Notez