jeudi 25 juin 2009

Journal de l'accroc aux films de merde - Entrée #1


Recyclage de critiques. Pour la postérité.

http://unrealitymag.com/wp-content/uploads/2009/05/terminator_salvation_bale_worthington.jpg
Le premier qui rira sera une tapette.

Batmanator 25 l'autre jour. Christian Bale se croyait dans Dark Knight donc, (c.a.d balai bien implanté et pas près de bouger) et son homologue robotique jouait un robot donc on pouvait pas trop vanner là dessus.
Le bon côté c'est qu'il y a tellement d'action que vous n'avez pas de le temps de vous dire que ça raconte rien et que c'est quand même grave con (des robots-poissons, des robots-motos (!!) et un robot géant qui joue à chat et attrape en douceur les gens avec ses grandes mains de robots).
On dirait plus un Transformers Gone Wild qu'un Terminator même si le caméo en 3D le plus laid de tous les temps voudrait nous rappeler que si si c'est bien un Terminator.
Mais un Terminator où ils essaient pas de vous tuer, ils vous jettent juste contre le décor. En gros, c'est très divertissant mais on l'oublie vite.

Et en cette fin d'aprèm, Dancing Girls.

http://www.resourceslog.com/wp-content/uploads/2008/10/064402k84.jpg

Dansantes Filles qui dans son pays d'origine s'appelle Make It Happen (fais-le se passer !). Et c'était très drôle mais on peut pas dire que c'était bien. Je pensais entendre du Akon, du T.I. qui sample Ozone ou Lady GaGa puis quand j'ai vu que ça commençait à la campagne je me suis dit que ça allait être que du Daddy DJ ou Eiffel 65 mais rien de tout ça, ils ont mis que des trucs pas connus et laids.
Sinon c'est clichés sur clichés, y a la danseuse méchante, le gentil DJ, et la fille qui danse toujours avec une capuche ou filmée de loin quand elle fait des trucs un peu techniques comme ça on grille pas la doublure, et quand tu vois son visage elle fait des trucs que même moi je pourrais faire. Avec un peu d'entrainement.
Heureusement beaucoup de passages WTF dignes de 90210 ont fait mon bonheur et mon pronostic s'est révélé exact quand pour LA grande scène du film, ils ont mis du Lady CaCa à fond : Just Dance. Même les scènes de danse étaient tournées par un feignant, c'était niveau Un, Dos, Tres de M6, pas cool donc.
Sexy Dance 1, Sexy Dance 2 et Coach Tango étaient beaucoup mieux. Sans parler du classique moderne qu'est HSM 3.
Heureusement que ça durait 1h18 et que c'était rigolo.


Hanté par ses ex est l'un des meilleurs films que j'ai vu cette année.

http://www.premiere.fr/var/premiere/storage/images/cinema/photos-film/photos-acteur/matthew-mcconaughey/hante-par-ses-ex-ghosts-of-girlfriends-past-20093/25100152-4-fre-FR/HANTE-PAR-SES-EX-GHOSTS-OF-GIRLFRIENDS-PAST-2009_diaporama_portrait.jpg
Là, ça se passe de commentaires.

C'était tellement cool et j'ai tellement ri que l'excès ponctuel de niaiserie par moments ou certaines leçons de morale con-con sont passées tranquillement. Reste Matthew McConaughey qui montre même pas son torse à l'inverse du reste de sa filmo, un Michael Douglas inoubliable en sorte de Christian Troy fantomatique et une Jennifer Garner Aflleck toute en bouche. Ouais nan c'était kewl.

Pubic Enemies.

http://img241.imageshack.us/img241/5413/publicenemiesempire.jpg
Autisme : The Movie

Michael Mann qui arrête de raconter des histoires de flics autistes à moustaches Astérixiennes pour raconter des histoires de truands austistes à moustaches et de flics autistes limite fachos. C'est très beau, y a des plans fous (et aussi des plans flous), beaucoup d'action (même si ça lasse à force, n'est pas Michael Bay qui veut hein) mais alors le scénar est d'une platitude, c'est assez marquant. Et Bale joue comme un fantôme mais on s'y est habitués et là, ça colle super bien au perso. Par contre Depp en fantôme, c'est bof. C'est paradoxalement Cotillard qui avec un rôle assez merdique s'en sort le mieux.
Sinon on dirait la saison 2 de Prison Break en fait : c'est répétitif à mort genre braquage, évasion, romantisme neuneu Mann-ien, braquage, fusillade, braquage, évasion, blablabla. Juste dommage qu'ils développent des trucs qu'on a déjà vus dans tous les films qu'existent et que des trucs passionnants soient à peine survolés, il aurait pu enfin refaire un vrai gros chef d'oeuvre. C'est loin Révélations.

Hannah Montana = moi jamais avoir vu la série mais parti quand même voir le film.

http://images.starpulse.com/Photos/Previews/Hannah-Montana-ds106.jpg
Toi, vicieux comme t'es, je sais que tu vas venir le voir mon film de merde ! Love sur toi !

C'est du pur film de bouseux, paternaliste, hystérique, idiot, moralisateur comme on l'aime genre "respect des vraies valeurs" de la campagne etc...Mais alors qu'est ce que c'est fun... Un peu second degré mais c'est prenant quoi. Les musiques font pitié mais passent bien en fait (sans valoir HSM3). Le père d'Hanna Montana, papa de Miley Cyrus en vrai, me fait peur, je sais pas pourquoi j'imagine une relation incestueuse. J'ai presque honte de le dire mais là, j'ai pratiquement jamais regardé l'heure alors que pendant Public Enemies c'était genre le sport national dans la salle entre moi et l'iPhone de mon voisin de devant qu'avait un fond d'écran trop laid.

1 commentaires on "Journal de l'accroc aux films de merde - Entrée #1"

thebestplace on 29 juin 2009 à 06:06 a dit…

Jeter les gens contre les murs pour les fraper, c'est l'école Smallville "Oh Noes, tu m'as jeté contre un tuyaux de plomberie qui fait de la fumée maintenant que je l'ai cassé ! Maintenant je vais te jeter contre le mur !"

Une série produite par... Warner Bros. Y'a un début de patern là (Fringe inside).

Enregistrer un commentaire

Followers

 

J'<3 pas tout (sauf les teen-shows et Michael Bay) Copyright 2008 Shoppaholic Designed by Ipiet Templates Image by Tadpole's Notez