vendredi 3 avril 2009

Torque : le chantre du film de bonhommes


En plus de la partie Closer du site, il va maintenant y avoir la rubrique "vieux films" où je reviendrai sur les grands films qui ont marqué l'Histoire et pour commencer un classique...
:love: TORQUE, LA ROUTE S'ENFLAMME :love:



Remercions le service public d'avoir diffusé ça hier soir, juste après Coup d'Eclat de Brett Ratner. Pour une fois, France 2 a servi a quelque chose. Ils ont raison d'envoyer chier TF1 avec son projet de faire de la TV publique un truc minable, rien qu'en diffusant ça, ils ont montré à quoi ça servait la télé.

Image

Torque a été vendu comme étant Fast & Furious avec des motos. D'un côté, c'est vrai, c'est des motos trafiquées qui vont vite au lieu des bagnoles, mais c'est aussi beaucoup moins axé remake de Point Break, bla-bla-bla philosophie du CM2 etc... Là, les mecs sont chauds pour déconner et ils ne s'en privent pas.
C’est produit par Neal H. Moritz, monsieur Fast & Furious 1, 2, 3 et 4, xXx 1 et 2 et Prison Break, le Jerry Bruckheimer des ados donc et réalisé par Joseph Kahn, le cousin de Gengis, réalisateur de clips genre Toxic ou Stronger de Britney, un clip de DMX et un paquet d’autres clips et de pubs qu’on peut voir sur son site.
Dès le début, direct, course motos vs voitures qui se finit sur un "les voitures c'est de la merde" écrit sur un panneau. Mais ils savent pas que les motos aussi.


Le début

L'histoire dans tout ça? Ford, aussi appelé "le petit blanc", ou "Dawson Creek" en V.O., a caché des motos pleines de drogues et s'est planqué en Thaïlande puis quand il revient, le mec à qui appartient la drogue dit... je veux ma drogue! Mais Ford et ses potes, son ex-copine, un Mexicain et un Coréen, comptent baiser le méchant en le livrant au FBI parce que le méchant a buté le frangin d'Ice Cube et il fait porter le chapeau à Ford.
Shakespeare à côté c'est de la merde.

Image
Les gentils, c’est autre chose qu’Easy Rider

Le fameux Ford, c’est le mec au milieu de la photo. Avec lui, Jay Hernandez, le mec d’Hostel I et 10 minutes d’Hostel II, qui joue Dalton, un mec dont la seule caractéristique est de manger tout le temps, et Will-Yun Lee, déjà vu dans le rôle du Coréen dans les films où y’a besoin d’un Coréen et qui ici joue donc le Coréen qui peut faire des tours de magie mais ne sait même pas faire du kung-fu, on pourra pas dire que c’est cliché. Le Coréen a une copine, c’est la chanteuse de r’n’b, Christina Milian, on la voit genre 5 minutes, tout le monde se fout de sa vie, ils l’abandonnent dès le début dans une station service de péquenauds. Ils savent qu’on s’en fout d’elle et que le risque si elle commence à chanter est trop élevé pour être pris à la légère, c’est pas de la misogynie. Ford a sa copine Shane qui, elle, a le droit de les suivre parce qu’on sait qu’elle chantera pas et parce qu’il fallait une blonde sinon ça ferait un peu gay trois mecs en cuir qui traversent le désert sur des grosses motos pour échapper à des Noirs et des barbus qui ont d’encore plus grosses motos et qui apparemment en veulent à leurs butins.

Image
Comme quoi Horatio/Caruso n'avait rien inventé

Déjà y'a Ice Cube. Avant qu'il ne bénisse les cinés du monde entier avec xXx² mais après avoir fait la guerre à l'Actor's Studio dans Ghosts of Mars.

1ère scène:
"Eh, Ford, je croyais que tu bouffais des sushis pourraves chez les Viets."
"C'est pas Japonais les sushis?"
"Je sais que c'est Japonais les sushis, bouffon!"


Ensuite on a Ice Cube qui aboie, il fait "wou-wou", pour rameuter ses potes et leur dire qu'il va y avoir bagarre contre les motards Blancs qui écoutent du métal.
Les motards Noirs n'écoutent rien, ils jouent à la ps2 dans leur 4x4 ou alors quand c'est Ice Cube, ils lisent une carte en conduisant la moto à 100 et quelques à l'heure ou encore répondent et parlent au téléphone portable en mettant le dit téléphone contre le casque.
Son gang, c'est les Reapers d'Inglewood, on croit que c'est des méchants mais en fait nan, ils sont mi-méchants, mi-cool.
Et Ice Cube a une chaîne de vélo autour du cou.


Image
Elle doit écouter Avril Lavigne pour faire chier ses parents

Ensuite on a les méchants.
L'inénarrable Matt Schulze, méchant dans Le Transporteur et casse-couilles dans Fast & Furious, accompagné de Jaime Pressly qui se fait un look entre gothique et motarde, piercing à la lèvre et tout sur lequel elle arrête pas de se passer la langue genre c'est sexy. Ils s'appellent respectivement Henry, (ça fait un peu victime ça), et elle c'est China, (ce qui fait un peu strip-teaseuse). Et y'a leurs potes qu'ont des t-shirts de groupes de rock ringards genre Metalicaca, Motorhead, etc..., ça vaut pas Fifty tout ça, et qui ont tous l'air plus cons les uns que les autres. Genre ils s'arrêtent tous en même temps pour pisser au bord de la route. Déclenchent des bagarres pendant les concerts mais on les laisse rentrer quand même, cassent les distributeurs de Mars, Snickers et viennent tout ramasser ensuite, ils se font prendre en photo avec les touristes pour ensuite les frapper... Des trucs comme ça. De vrais méchants.
Eux, c'est les Hellions et en plus ils sont racistes, y'en a un qui appelle Ice Cube "tête de macaque" après que ce dernier lui ai dit que même s'il était Don Corleone, il l'aurait envoyé chier pareil. En gros, dès le début, même les méchants se font victimiser quand y’a Ice dans le coin.

Image
-Ca fait toujours pas mal?
-J’suis un mec, j’suis pas Daniel Craig, ça me fait rien ça, continue.


Il y'a aussi les fameux agents du FBI qui méritent qu'un mot soit dit sur eux. C'est simple, on dirait Mod Squad, ils ont à peine l'air d'être sortis du lycée et sont déjà agents de terrain et tout. Y'en a une qu'est coiffée comme une rappeuse et l'autre, en costard, t-shirt et Converse. Ils conduisent un Hummer qui doit faire cauchemarder la couche d'ozone avec lequel ils foncent dans les voitures des civils en pleine poursuite, comme ça, gratuitement, pour jouer. Franchement ils ont raison, ils perpétuent l'esprit Bad Boys 2 en faisant ça. En plus de ça, ils se foutent de la gueule des bouseux, "doit y'avoir une merde dans leur eau". La classe. C'est pas dans les Ch'tis que quelqu'un oserait dire qu'ils ont du boire de la peinture pour expliquer que les gens parlent bizarrement.
On rigole moins à la fin quand on voit que le mec est un traître et qu'il travaille avec/pour les motards racistes. Mais c'est marrant de voir la fille se prendre une balle et dire qu'elle a un gilet pare-balles ce qui est le B.A-BA dans les films comme ça, mais alors, c'est hilarant de la voir faire péter un hangar, être clairement prise dans l'explosion et réapparaître normale à la fin, vivante et tout.

Image
Viol imminent

L'autre truc qui rend ce film super juteux c'est que c'est LE film que Bay n'aurait pas osé faire tellement c'est abusé. Des poursuites à moto où des fois on met le casque, des fois non. Des motos qui finissent sur le toit d'un train en marche tandis que la caméra passe dans le wagon, histoire de, d'ailleurs ils ne s'arrêtent pas là puisque le héros traversera tout un wagon à moto l'air de rien, tandis qu'Ice Cube n'osera pas parce qu'il est trop gros.
Y'a d'autres trucs cools genre la poursuite entre les palmiers, ça rappelle ce que George Lucas essaie de fourguer dans tous ses films, mais là c'est bien et ça dure pas 1 mois. En pleines poursuites à motos lancées à pleine vitesse, les mecs ont encore le temps de se tirer dessus et tout, ils s'en foutent, c'est des mecs, même les filles c'est des mecs au fond, alors tout le monde peut faire n'importe quoi.
Le mieux reste la poursuite finale, toute en 3D pratiquement, qui fait passer les cauchemars les plus délirants de Michael Bay pour Persona et là les choses ne sont pas faites à moitié. Le héros prend une moto qui est "la plus rapide du monde", le truc qui fait à peine "je sais pas ce que je compense mais je me soigne", une moto qui a un moteur d'hélico de Rolls Royce. Là, on apprend plein de trucs en une phrase, Rolls fait des hélicos et on peut bicrave leurs moteurs pour les mettre sur des motos de beaufs. En gros, la moto c’est l’équivalent de la voiture qui roule sans pneus à 300 à l’heure sur les rails de train à la fin de xXx².

Image
La moto la plus rapide du monde qu’a un moteur d’hélico

Bref, il se lance à la poursuite de Henry, le chef des Hellions, et sa moto va tellement vite qu’elle fait se soulever les jupes des femmes de passage, fait tomber les gens par terre, casse les fenêtres des voitures et déclenche même les alarmes. La poursuite va super vite, on comprend que dalle, mais ça reste toujours un cran au dessus de la fin de 2001 dont Jean-Michel Jarre doit être jaloux. Ça se finit avec le héros qui fait un salto en moto et s’écrase sur le méchant.
Pendant ce temps là, la copine de Ford et celle d’Henry se font la guerre à moto, sans casques encore, et... elles se servent de leurs motos comme si c’était des épées tout en se traitant de tous les noms. Une autre constante du film, c’est un catalogue d’insultes et c’est obligé d’être mieux en VF qu’en VO vu qu’en VO c’était PG-13, ça veut dire qu’ils avaient le droit de dire Fuck qu’une fois, en qui dit le seul Fuck du film? C’est facile, c’est Ice Cube qui dit Fuck da Police!

Image
Je suis plus grand que toi alors tu fermes ta gueule.


Image
Moi aussi je suis plus grand que toi.

Image


Eh gros mito, on fait la même taille en fait!

Le réalisateur pour sa part a dit Fuck da Movies et il a raison, il a foutu la merde, filmé ça comme un gros clip dégénéré, un ravissement pour les abrutis comme moi mais surtout un cauchemar pour les pseudo-esthètes, une MST pour les cinéphiles à deux balles qui auraient sucé toutes les bites du monde comme s’il n’y avait pas de lendemain si le nom de Spielberg avait été au générique et surtout une solution finale pour les épileptiques qui doivent chier des briques quand ils voient ça. Et franchement, faire chier autant de monde en 1h10, ça mérite une médaille et du respect.

0 commentaires on "Torque : le chantre du film de bonhommes"

Enregistrer un commentaire

Followers

 

J'<3 pas tout (sauf les teen-shows et Michael Bay) Copyright 2008 Shoppaholic Designed by Ipiet Templates Image by Tadpole's Notez